Mon arrière grand-père, ce héros (3/5): aux armes !

Affiche_“ordre_de_mobilisation_générale”_1_-_Archives_Nationales_-_AE-II-35982 août 1914. C’est la guerre. La mobilisation générale vient d’être ordonnée et le régiment de René Charles est assigné à la 2ème armée, 20ème corps d’armée, sous la direction du général Foch (qui deviendra célèbre par la suite).

Les évènements s’enchaînent alors à une vitesse folle: mobilisation générale le 2 août, l’Allemagne déclare la guerre à la France le 3 août et l’armée Allemande envahit la Belgique le 4 août. L’Etat-Major Français ne perd pas de temps et les armées sont prévenues de leur rôle dès le 6 août: la 2ème armée et le 20ème corps d’armée auront pour rôle de couvrir la région est et nord-est de Nancy et ainsi protéger la concentration du reste de l’armée française en défendant le sud de la Meurthe-et-Moselle.

Faisant partie de la 11ème division, René Charles et son régiment se mettent en route le 6 ou 7 août: partant de Nancy vers la région de Moyenvic-Harraucourt, ils marcheront par Hampont sur Château-Voué et Riche, et sur Obreck-Haboudange, pour occuper le front de Morhange;

Le 12 août, date à laquelle la « concentration » (la mise en place) des armées Françaises est presque terminée. A noter que les ordres reçus sont de laisser une « zone neutre de 10 kilomètres pour bien marquer notre ferme volonté de ne pas être l’agresseur. » Cette zone neutre, progressivement diminuée, n’existe plus le 13 août, date à laquelle les détachements bordent la frontière, en contact avec les détachements ennemis.

La période du 14 au 19 août est celle de l’offensive française. L’armée française avance grandement à travers champs et ne rencontre que peu de résistance et de combats, tout au plus quelques escarmouches avec des éclaireurs Allemands. Le temps, lui, ne semble pas être au rendez-vous puisque plusieurs mémoires de soldats rapportent que, le 16, « la marche reprend par sections, à travers champs, sous une pluie battante » et que le 17 « dès le réveil, [on] se regroupe au nord du village, dans les terres détrempées par une pluie qui n’a cessé tout au long de la nuit ». Comble du comble, le soir du 17 « Nous couchons le ventre creux; dès le lendemain, après diverses évolutions dans la nature, nous nous retrouverons à Bezange, où le ravitaillement en pain et viande nous rejoindra enfin à la tombée du jour. »

Cependant, toutes ces péripéties ne semblent pas impacter le moral de l’armée car il est aussi rapporté que « la joie est dans tous les coeurs à la pensée qu’on va bientôt fouler la terre lorraine, perdue depuis 44 ans ». On s’imagine alors que les soldats, y compris René Charles, n’avaient qu’une envie: en découdre avec les Allemands.

Chemin parcouru
Chemin parcouru par le 79ème R.I. du 7-19 août 1914

Ce n’est que durant la journée du 19 que le 79e régiment d’infanterie se porte dans la direction de Lidrezing et refoule, chemin faisant, des partis ennemis qui s’étaient emparé des lisières nord du bois de Bride, de la Tuilerie et de la ferme du Haut de Koeking, mais ne peut enlever la cote 343 qui domine toute la région.

Les « vrais » combats ont maintenant commencé. La progression ne se fait que petit à petit, appuyée par un groupe du 8ème régiment d’artillerie de campagne. La journée a été dure en raison de la distance parcourue et de la chaleur et ce n’est que soir, vers 21h,  que le 79ème R.I. atteint l’objectif qui lui avait été fixé: la fameuse cote 343.

Les troupes auraient besoin de repos. Mais pour celles qui sont engagées comme pour les autres, une surprise les attend.

Nous sommes à la veille de la bataille de Morhange.

Sources:
– Bataille de Morhange (août 1914). Notice communiquée gracieusement à M. le maire de Morhange, par le général commandant le 20e corps d’armée. 1921.
– La bataille de Morhange, 19-20 août 1914, Pourquoi, comment et conséquences par M. André BELLARD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s