La généalogie sportive: Généavélo.com

Je ne prévoyais pas forcément d’écrire un article de blog aujourd’hui, mais vu qu’il fait moche et que je viens de tomber sur une idée que je trouve géniale je me suis dit qu’il ne fallait pas laisser passer l’occasion.

C’est en parcourant mes blogs favoris (voir mon blogroll) que j’ai réalisé qu’Elise, du blog Auprès de nos Racines, avait commencé un nouveau blog Généavélo.com. Le concept est simple: parcourir les traces de ses ancêtres en vélo (quand le temps le permet), ou à défaut en voiture et à pied.

L’idée est quadruplement géniale:

Premièrement, elle motive à sortir de chez soi. Habitant assez loin de ma région familiale et n’ayant pas de raison particulière pour aller faire des ballades, je me trouve souvent à rester chez moi quand je devrais avoir le nez dehors. Bon ok, j’habite au bord d’un lac en Suisse donc le coup de la raison valable ne tient pas vraiment, mais toujours est-il que je me balladerai quand même beaucoup plus si j’avais des raisons « historiques » de le faire. Et dans un monde où il faut absolument faire 10,000 pas par jour sous peine d’être un paria de la société et de mourir dans d’atroces souffrances d’une maladie cardio-diabeto-cancero-musculaire, ça a son importance :)

Deuxièmement, voir de ses propres yeux les lieux de ses ancêtres donne une autre idée de la vie qu’ils ont pu avoir. Je suis retourné il y a peu dans la maison de mes grands-parents, aujourd’hui laissée à l’abandon, et cette petite excursion m’a déjà provoqué des sensations fortes. Je n’imagine même pas l’émotion que cela peut générer de visiter une église dans laquelle on sait qu’un de ses ancêtres à été baptisé 200 ans auparavant, ou de voir la place du marché sur laquelle la famille achetait ses fruits et légumes sous l’ancien régime. Une vraie bombe émotionnelle donc, qui vaut certainement tous les tours de lac Suisse du monde.

Troisièmement, cela constitue une source intarissable d’inspiration. Je suppose que la plupart d’entre nous ont pour objectif à plus ou moins long terme d’écrire toute ou partie de notre histoire familiale, par individu ou par branche. Quoi de plus facile que de décrire des lieux que nous avons visité nous-même, se rendant compte de la position exacte du bâtiment, de l’angle de la rue, de la pente à gravir pour y accéder ou tout autre élément qui rendra la description de la scène vivante.

Dernièrement, cela permet de découvrir des lieux dans lesquels on n’irait pas forcément spontanément. Il faut dire ce qui est, la France est quand même un beau pays avec un patrimoine hallucinant. Le moindre petit village peut avoir son église du XIIème siècle, son vieux moulin ou n’importe quel autre bâtiment qui vaut le coup d’être vu. Le problème étant que le tourisme de masse nous entraîne souvent vers les grandes villes et pas naturellement vers ces « villages de France » dans laquelle 90% de la population vivait à l’époque.

Je voudrais donc en profiter pour dire « chapeau bas » à Elise qui, par sa passion, nous permet de voir la généalogie sous un angle nouveau. Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me donne pas mal d’idées pour la suite. A bientôt!

PS – photo honteusement volée sur le site d’Élise, qui je l’espère ne m’en voudra pas vu que c’est pour la bonne cause :)

One comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s