Les tests d’ADN à des fins généalogiques

230-genealogie-par-l-adn-faut-il-passer-un-test_magVoici quelques mois que je n’avais pas eu le temps de poster quelque chose sur mon blog, et je me suis dit que ce sujet auquel je pensais depuis longtemps serait une bonne opportunité de faire un article. D’autant qu’il vient d’être traité dans le dernier numéro de la Revue Française de Généalogie, donc toutes les étoiles sont alignées pour se lancer.

Je me suis longtemps demandé si les tests d’ADN faits à des fins généalogiques relevaient de la découverte qui allait révolutionner ce monde ou de la pure intox, simplement bien vendue par des start-up américaines pour faire un maximum de profit avant que le plus grand nombre ne se rende compte que ce n’est que de la fumée. J’avais bien lu quelques trucs sur internet mais sans plus, jusqu’à l’article récent de la Revue Française de Généalogie qui m’a fait vraiment me pencher sur le sujet.

La première question que je me suis « vraiment » posée est: finalement, pourquoi l’ADN et surtout comment ça marche ?

 

J’avais bien quelques souvenirs de cours de biologie au lycée pendant lesquels ma prof s’évertuait à nous expliquer qu’il y avait 23 paires de chromosomes, que si les chromosomes 13, 18 ou 21 apparaissaient en trio c’est ce qui générait la trisomie et… c’est à peu près tout dont je me suis souvenu. Les nombreuses heures passées devant mon écran à regarder des séries américaines ont bien sûr contribué à étoffer cette connaissance en me démontrant à chaque épisode que l’ADN d’une personne est unique et que si le criminel laisse un cheveu sur la scène du crime il est à peu près foutu. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi tous les grands criminels ne se rasent pas le crâne, ce qui les sauverait dans au moins 50% des cas.

Toujours est-il que d’un point de vue de l’ADN, chaque individu est unique. Des frères et sœurs issus de mêmes parents biologiques auront un ADN complètement différent, ce qui explique que dans une fratrie l’un va hériter des cheveux bouclés de la mère quand l’autre va hériter du nez allongé du père.

Alors de ce que j’ai compris techniquement c’est assez simple, bien que j’aimerais que quelqu’un de vraiment calé en génétique relise ces quelques lignes pour me dire si j’ai tout bien compris. Lors de la fécondation, le spermatozoïde contient 23 chromosomes qui représentent un « échantillon génétique » du père, et l’ovule contient 23 chromosomes qui représentent un « échantillon génétique » de la mère. En fusionnant on arrive à 23 paires de chromosomes qui sont un mixe des deux. Apparemment chaque chromosome est composé de « gamètes » qui sont véritablement le message génétique, et dont le brassage au cours de la fécondation va donner l’individu unique que nous sommes.

A noter que lors de la fécondation chez l’Homme il existe 223  combinaisons différentes pour chaque sexe. Donc en gros, une fois que votre sexe est déterminé par vos chromosomes X et Y, vous avez 1 chance sur 8 388 608  de devenir le vous que vous connaissez parmi toutes les combinaisons qui étaient possibles lors de votre brassage chromosomique.

Ce qui m’a conduit à ma seconde question: c’est bien beau tout ça, mais alors comment on en déduit ses origines ?

Là aussi ça semble assez simple: si vous avez bien suivi plus haut vous aurez réalisé que vous êtes fait à 50% du patrimoine génétique de votre père et 50% du patrimoine génétique de votre mère, qui eux-mêmes étaient fait à 50% du patrimoine génétique de chacun de leurs parents, qui eux-mêmes étaient fait à 50% du patrimoine génétique de chacun de leurs parents, et ainsi de suite pendant des milliers d’années. Donc finalement vous êtes fait à 25% du patrimoine génétique de chacun de vos grands-parents (4 x 25%) ou encore 12,5% (8 x 12,5%) du patrimoine génétique de chacun de vos arrières grands-parents, et ainsi de suite.

Ajoutez à cela que chaque type de population possède des marqueurs génétiques bien particuliers (classés en haplogroupes) dont vous aurez donc certainement hérité en plus ou moins grand nombre en fonction du nombre de brassages génétique de vos ancêtres, et vous avez votre carte généalogique toute faite.

Pour les anglophones parmi vous je vous recommande très vivement le TED talk de ce statisticien génétique qui explique vraiment bien les choses avec des exemples concrets.

Alors maintenant, test ou pas test ?

La réponse est: test.

J’ai creusé un peu les différentes offres sur le marché et voici ce qui en ressort. A noter que les liens vers les sites ne sont pas des liens affiliés et que je ne touche donc aucune commission si vous cliquez dessus et finissez par commander un test.

  • iGenea – https://www.igenea.com/fr: des voleurs de poules. Ils vous vendent pour 1,300 EUR ce que vous pouvez trouver pour 150 EUR sur le marché. Je ne vois pas comment ils peuvent justifier la différence de prix, même à offrir un service super premium.
  • Family Tree DNA – https://www.familytreedna.com: ils ont l’air solides et très réputés, mais pour le test le plus complet il faut quand même compter près de 600 EUR.
  • 23andMe – www.23andme.com: le petit test à 160 EUR dont on n’entend que très peu parler mais qui pourtant jouit d’une excellente réputation mondiale et qui est le seul test approuvé par les autorités américaines pour, en plus de trouver vos haplogroupes, est utilisé aux États-Unis pour détecter des maladies génétiques qui peuvent se transmettre d’une génération sur l’autre. Pas d’inquiétude, vu que c’est interdit en France. Ils précisent d’ailleurs bien lors de la commande que seul votre patrimoine généalogique sera recherché. Je pense que ce test sera celui qui répondra le plus à ce que les gens recherchent, à la fois en terme de prix et de détail généalogique (niveau national ou régional).
  • Geno 2.0 – https://genographic.nationalgeographic.com: un autre test à moins de 200 EUR dont on parle très peu mais qu’il vaut le coup de regarder. Ce test est en fait un projet qui vise à estimer les grandes migrations de population au cours des siècles et par conséquent ne vous dira que très succinctement qui « vous » êtes (niveau régional seulement je pense), mais vous donnera une estimation des grands mouvements de migration dont vos ancêtres ont fait partie pendant des milliers d’années. Pas très utile d’un point de vue généalogique, mais fascinant tout de même.

J’ai personnellement décidé de commencer par les tests 23andMe et Geno 2.0. Commande passée hier, mais entre le temps que les tests arrivent (des États-Unis), que je les renvoie et qu’ils fassent les analyses je ne m’attends pas à avoir de réponse avant 3-4 mois. Je vous tiendrais bien évidemment au courant des résultats :)

Edit: j’ai envoyé un email à iGenea leur demandant s’ils pouvaient me justifier la différence de prix entre leur test et ceux du marché. Voici la réponse reçue dans son intégralité, je vous laisse juger par vous-même…

« Monsieur,

Nous vous remercions pour votre message. Je ne crois pas que vous avez comparer les mêmes analyses, parce que la différence de prix est trop grand. Néanmoins il est vrai que nous sommes plus cher que FTDNA. La différence dans le prix provient surtout du fait que nous ne faisons pas simplement l’analyse sinon nous vous conseillons avant et après le test et nous vous fournissons un résultat par écrit. Le conseil que vous recevrez chez nous c’est toujours un conseil avec un expert de la généalogie par ADN. Le conseil n’est pas limité au temps est est beaucoup plus professionel que dans les autres laboratoires. Nous avons beaucoup de clients qui ont refait le test avec nous après avoir fait un test bon marché aux USA, parce qu’ils n’ont pas reçu un conseil professionel et les résultats ne sont pas toujours facile à comprendre.

Je reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires. »

 

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s